L’édition 2016 du trail’N Loue est terminée

Les photos de l’édition 2016 sont disponible:

Album photos Trail’N Loue

C’est la fin du Trail N’Loue mais on se retrouve vite l’année prochaine pour une nouvelle édition !!

 

Voici les podiums des différentes courses:

 

Le Trail des Guilloux:

Sous un temps pluvieux, l’arrivée des hommes fut très serrée, avec seulement 40sec entre les trois prétendant au titre de la journée. En ce qui concerne le scratch féminin dans le duel Coste, Juliette WANNER a réussi à s’immiscer à la seconde place entre Manon 1ère et Laure 3ème.

résultat masculin :

1er : Santin Léandre     2ème:  Ribeiro Dylan      3ème: Bonnefoy Yann

13115568_1022268414519825_1983191330_n

 

résultat féminin :

1ère: Coste Manon         2ème: Wanner Juliette    3ème: Coste Laure 

podium 12 féminin

Le Trail des Sources:

Le Trail des Sources a été lancé place de la mairie à 10h afin de permettre aux coureurs des deux différentes courses de ne pas se gêner puisque le début était similaire. Néanmoins le temps de course était différent puisque ROGNON Alexandre, Team Ski’s Cool, s’impose chez les hommes en 1h41,40sec, suivi par BRULPORT David, du Club « Orientation Team Besancon », qui termine le parcours en 1h42,29sec.

Pour finir, GIRARD Bruno, enseignant au STAPS de Besançon au manette du Raid Trip N Doubs organisé le week-end prochain, a terminé 3ème du 18km de cette édition en 1h45,38sec.

C’est MOUGIN Manon qui s’impose chez les femmes en seulement 2h00,6sec, loin devant la deuxième, PERNIN Manon qui arrive en 2h13,48sec Virginie Pereira, du Club « Tri Va Gray » termine l’édition de cette année avec un temps de 2h15,14sec.

 

résultat masculin:

1er: Rognon Alexandre     2ème: Brulport David     3ème: Girard Bruno (absent sur la photo)

Podium masc 18

 

Résultat féminin:

1ère: Mougin Manon         2ème: Perrin Sabine          3ème: Pereira Virginie

13077222_1022268547853145_1881892711_n

 

Le Trail des Moines:

En ce qui concerne le Trail des Moines (32km), le départ a été lancé de la place de la mairie de Mouthier Haute-Pierre à 9h. C’est donc Benjamin Petitjean qui a fini en haut du podium avec un temps de 2h26,15sec, suivi de prêt par Jean-Marc MARTIN de la Team Intersport qui lui a parcouru le circuit de la vallée de la Loue en 2h26,42sec. FISCHER Simon, jeune étudiant du Staps de Besançon, est arrivé 2 minutes plus tard que ses homologues avec un temps de 2h28,25sec.

Pour les femmes c’est GERBER Christine qui passera la ligne d’arrivée en première, en 3h11,44sec. Malgré un écart de 9min BLATTER Hellen, de la Team Planète Endurance, se place deuxième du 32km, suivi par MONNIER-BENOIT Delphine, Team 02 Score, qui termine ce Trail des Moines en 3h21,41sec.

Résultat masculin:

1er: Petitjean Benjamin    2ème: Martin Jean-Marc     3ème: Fischer Simon

podium 32 MASC

 

Résultat féminin:

1ère: Gerber Christine        2ème: Blatter Hellen             3ème: Monnier-Bennoit Delphine 

podium 32 féminin

 

pour cette 3ème édition:

  • Un trail de 31km (tracé rouge)
  • Un trail de 18km (tracé bleu)
  • Un trail de 12km (Tracé vert)
  • Le Kid’N Loue ( en cours de création)

Parcours du samedi :

12825116_10205949967773114_1280121133_n

 

Parcours du dimanche :

12776923_10205949966973094_1807598726_o

 

 


Posted in NEWS

INTERVIEW avec Arnaud PERRIGNON.

A une semaine du JOUR J, interview avec notre parrain, Arnaud PERRIGNON. Retrouvez toute l’actualité d’Arnaud sur son site

Salut Arnaud,
– Comment vas tu après le Salève et le reverot’trail le week-end dernier ? Racontes nous un peu tes course.

En effet, je viens de faire un gros week end puisque j’ai participé à l’ultra du mont saleve samedi et au Reverottrail avec mon épouse dimanche. Au final près de 6000m de dénivelé positif au compteur sur deux jours mais j’ai pris énormément de plaisir sur ces deux événement.



Comment interprètes-tu cet engouement pour le trail, toi qui pratique cette discipline depuis 10 ans (2005) ? As tu vu le message de François d’Haene sur Facebook ?

C’est vrai que le trail s’est énormément développé ces dernières années avec de plus en plus de participants et divers formats de courses proposés. Il y en a pour tous les goûts, en fonction des envies de chacun et je pense que c’est avant tout ce que les gens recherchent : pouvoir pratiquer librement et sans trop de contraintes en profitant au mieux des magnifiques parcours proposés par les organisateurs.


– Quel est ton programme dans les semaines à venir ?

Mon programme désormais s’ organise autour de la prépa du trail des forts. J’ intègre ma participation au trail n loue dans cette préparation.

 

– Tu t’aligneras donc sur le 32 kms du Trail’N’Loue cette année. Comment trouves-tu le nouveau parcours avec cette nouvelle montée, dit chemin du facteur par les Guilloux ?

Ce parcours est vraiment magnifique. Les paysages sont superbes mais il n’est pas facile à gérer. Il y a deux très belles montées (la roche et le moine) et il faudra vraiment en avoir encore un peu sous le pied pour ce chemin du facteur .



– Objectivement et en toute modestie, avec ta connaissance des sentiers du coin et avec ton niveau physiques et technique en trail, penses-tu être battu sur cette course ? C’est impossible non ?

J’éviterai de partir trop confiant quand même car sur une course personne n’est à l’abri d’une défaillance. J’espère surtout que ça sera encore une fois une très belle fête.



Tu projettes quoi pour ta saison ?

Après les forts, je serai à la transju’trail. Puis le marathon du mont blanc, la 6000d, le canigou et l’ultravasan en Suède fin août.


– Merci d’être à nos côtés, de nous conseiller pour cette nouvelle édition du Trail n Loue. Bonne saison.

Bon courage à toute l’équipe pour préparer cette belle fête. Je suis très heureux d’être a vos côtés pour mettre en valeur cette belle vallée.

 

Arnaud PERRIGNON, le maître des sentiers est aussi le parrain du Trail'N'Loue. (photo : Passion Trail)

Arnaud PERRIGNON, le maître des sentiers est aussi le parrain du Trail’N’Loue. (photo : Passion Trail)


Posted in NEWS

INTERVIEW avec Yves du magasin Sport&Neige à Pontarlier.

Rencontre avec Yves du magasin Sport et Neiges&Running Conseil à Pontarlier, partenaire incontournable du Trailnloue.

 

Salut Yves, Sport et Neiges, est le magasin spécialisé ski de fond et running depuis…. ?

Le ski de fond ça a commencé dans le garage de mon grand-père il y a 32 ans ! Et le running il y a 12 ans quand j’ai rejoint mes parents en 2003, date de notre arrivée au grand planchant.

 

Tu es un d’abord un passionné de sport-nature, de grands espaces ?

En effet, c’est la nature que je fréquente qui me dicte mes pratiques. Que ce soit au bout d’une corde avec mes chaussures de running au pied ou maintenant avec le relief pour me faire décoller et ainsi ne faire qu’un avec la nature et avec ceux qui m’accompagne.

 

Ça doit donc être dur de rester enfermé dans un magasin pendant la journée ?

Non les journées sont variées et les saisons aussi. Le travail est une passion et quand on aime, on ne compte pas comme on dit !

Tu es un touche à tout (ski de rando, parapente, trail…). Y a t-il un sport que tu n’as jamais pratiqué ? :-)

Oui j’ai pas du tout la fibre aquatique !

 

Et quel est celui que tu préfères finalement ?

J’aime tous les sports qui peuvent me porter en altitude que ce soit en courant, en marchant, ou en volant.

 

Tu es partenaire du Trail’N’Loue depuis maintenant deux ans. Quel regard portes-tu sur cet événement ?

Pour moi la haute vallée de la loue et Moutier-Haute-Pierre font parties de mes SPOTES préférés . Le Trail’N’Loue est une course pas si simple à organiser avec ses infrastructures dans un petit village. Mais l’événement apporte ce côté conviviale qui doit perdurer après la belle première édition.

Côté magasin, sens-tu que le trail explose ? On pense nos parcours pour trois publics, un parcours de 9km pour découvrir, un parcours de 18km pour les initiés, et un 32km pour les experts. As tu la même analyse ? 

Oui c’est vrai le trail explose, c’est indéniable ! Il y a 10 ans, je vendais plus de chaussures route que de trail alors qu’aujourd’hui c’est l’inverse. Les trois parcours du Trail’N’Loue sont bien pensés pour plaire au plus grand nombre.

 

J’ai appris que tu étais maintenant Papa, pas trop dur de mêler vie de famille, le magasin et le sport ?

C’est vrai que c’est un événement qui change ta vie pour toujours…

 

Merci d’être à nos côtés pour le Trail’N’loue. 

Merci à vous et vive le trail !

Yves, un sportif polyvalent...

Yves, un sportif polyvalent…

DSC00856


Posted in NEWS

INTERVIEW croisée : « Les voix du Trail » : Sébastien JOUANNEAU et Didier MARINESSE.

Ils sont les voix du Trail dans la région. Didier MARINESSE et Sébastien JOUANNEAU se sont prêtés au jeu de l’entretien croisé.

 

Depuis quand êtes vous speaker ?

Sebastien Jouanneau : Je n’ai que très peu d’expérience, j’ai surtout une très très grosse motivation. Je suis speaker depuis la fin de mon TOR en 2014.
Didier Marinesse : Mes débuts de commentateur… En charge des commentaires des Ambassadeurs de L’Armée de L’Air (Patrouilles, Avions de Chasse , Parachutistes , etc) … Une de mes expressions favorites lors des épreuves sportives maintenant  » Il marche comme un avion de chasse…  »

 

Est ce comme en trail, un besoin d’échauffement ? le coup de la panne ?

Sebastien Jouanneau : Une compétition à commenter demande de la concentration, de la préparation, du sérieux, de l’humour, un brin de légèreté, et un gros feeling. Il faut sentir ce que souhaite l’organisateur, ce que recherche le coureur. Il faut sentir l’instant. Il faut également savoir palier l’imprévu et malgré ma petite expérience, je sais de quoi je parle; Entre un débalisage sauvage, une intempérie, un litige de course… etc.. la réactivité est la source du succès et du trvail bien fait.
Didier Marinesse : Comme une preuve sportive avant chaque animation je travaille mes gammes… malheureusement comme un sportif, il y a des jours sans… et là il faut gérer !

Vous venez de quel sport ? Un moment inoubliable que vous avez commenté, gravé en vous ?

Sebastien Jouanneau : Je viens de la course à pied mais également d’un sport co le rugby, deux passions une même valeur, le respect. Et je respecte les coureurs du premier au dernier, dans mes animations, je ne laisse aucun coureur sur la touche. Chaque effort est à valoriser. Didier est celui qui m’a emmené à aimer ce métier. Il est pro, très pro. Il a de la rigueur, les mots juste. Il est présent mais il sait s’effacer pour que seul le coureur soit en avant. J’ai bcp appris en le regardant faire.Un moment inoubliable… il est évident ! Mon grand saut, ma première; le Trail de la Source du Lison, avec tous ce qui l’entourait, l’incertitude, le trac. Je me suis lancé, je m’étais préparé, comme pour un trail. Je n’avais rien laissé au hasard. Ce jour là je me suis laissé surfé sur la vague et je pense que tout c’est bien déroulé… j’ai kiffé grave… à la sortie j’étais rincé, vermoulu… pire que le TOR…
Didier Marinesse : j’ai pratiqué le football … et nostalgique de la grande époque de l’As St Etienne… Encore à l’heure actuelle je peux citer les 11 joueurs qui ont participé à la finale de 1976 contre le Bayern… Un moment inoubliable ? Très certainement les 20 Km de Paris 2011 … A quelques minute du départ j’interview Michel Druker , parrain de l épreuve devant 20 000 participants , une sonorisation digne des plus grand concert du Stade de France.

On vous retrouve tous les deux au Reverot’Trail, course duo à Pierrefontaine les Varans, troisième date de Doubs Terre de Trail le 12 Avril !

Didier Marinesse : ah , une info ! A force de vous voir vous éclater sur les trails… En 2016 , je serais présent avec vous dans les sous bois et les chemins de traverse , sur quelques épreuves… Et surtout, franchir une ligne d’arrivée en entendant la douce voix d’un speaker aux cheveux bouclés..

 

 

Sébastien JOUANNEAU alias "Trooper".

Sébastien JOUANNEAU alias « Trooper ».

Didier MARINESSE.

Didier MARINESSE.


Posted in NEWS

INTERVIEW avec un Guilloux : Alex FOREAU !

S’il en est un qui raterait le Trail’N’Loue pour rien au monde, c’est bien lui, l’enfant du Pays, le Guilloux Alexandre Foreau. Rencontre avec Johan.

 Deuxième l’année dernière sur le 9 km, tu auras le goût de la revanche cette année ? Tu auras l’avantage du terrain et le public pour toi !

Non pas de revanche à prendre, le but c’est de se faire plaisir mais c’est sûr qu’un podium à la maison devant la famille et les amis ferait bien plaisir. D’autant plus qu’on passe devant la maison !

Ton papa prépare les bouteilles… Vainqueur du 12km au Lison, tu affectionnes les courtes distances ?

Les courtes distances j’aime bien c’est vrai. Même si je me fais bien chambrer. Cela me permet d’en faire souvent. l’ultra donne envie mais je tiens à mes pieds, tu en sais quelque chose.

Ok 1-1, balle au centre !
Tes objectifs cette saison ?

Pour cette année, je vais tester les formats un peu plus long avec les 1000 étangs en mai et surtout la sierra-Zinal en Août. Et aussi pourquoi pas tenter un marathon en moins de 3h. Enfin j’aimerais bien faire un beau relais avec les copains.

Pour un Guilloux, qui connaît Mouthier comme sa poche, comment trouves-tu les parcours ?

Les parcours sont magnifiques avec des paysages variés. Le 18 km est vraiment beau avec ses points de vue d’Hautepierre et Brasse et bien sûr les sources. Pour le 32 km, faudra en garder pour la montée du facteur vers les crêtes du Moine et Sucrue !

On te retrouve sur quel format cette année ?

Je serai sur le 9 km « le Trail des Guilloux » qui est difficile avec cette montée sur Hautepierre qui te met directement dans l’ambiance. Il me reste à travailler la descente et pour ça les conseils de mon amie Bouc (organisateur du Trail des Monts de Gy) sont les bienvenus !

Interview avec Alex FOREAU, un guillou !

Interview avec Alex FOREAU, un guillou !


Posted in NEWS

RECO du 29 mars.

WP_20150329_005 WP_20150329_034

 

Reco pluvieuse, reco heureuse !
Une bonne cinquantaine de traileuses et traileurs était présente ce matin dès 9h sur la place de l’Eglise de Mouthier-Haute-Pierre.

La randonnée de 9 kms sur le petit parcours a attiré une vingtaine de personnes.
Pendant qu’une trentaine s’est mesurée aux 18 kilomètres du Trail des Sources.
Après un bel effort, un petit ravito attendait les valeureux coureurs du dimanche.
Merci à Sport et Neige présent sur place.

Les parcours bien mémorisés, on vous attend maintenant le 26 avril !

Toutes les photos sont à retrouver ici


Posted in NEWS

INTERVIEW avec Romuald MAUGAIN, maire de Mouthier-Haute-Pierre.

Pour la troisième interview, nous sommes avec le maire du charmant village de Mouthier-Haute-Pierre, petite cité comtoise de caractère et bastion du Trail n Loue, Mr Romulad Maugain.
Bonjour Mr le Maire, tout d’abord, merci à vous et aux Guilloux de nous accueillir pour cette deuxième édition du Trail N’Loue.
Mouthier-Haute-Pierre s’apprête à accueillir le 26 avril prochain, la deuxième édition du Trail N Loue. Pour vous, que représente un événement sportif pour votre village ? 
   Cet événement donne avant tout la possibilité de faire découvrir un des joyaux de la haute vallée de la Loue.
Le village est niché au cœur d’un vaste amphithéâtre de verdure où l’on y trouve une faune et une flore magnifique
Les amoureux de la nature ne pourront que tomber sous le charme du paysage grandiose qu’offre les gorges de Nouailles avec de l’eau présente sous forme de sources, de ruisseaux et de cascades.
Les nombreux belvédères permettent de découvrir le vaste territoire de notre Petite cité comtoise de caractère qui a su préserver son âme authentique. Mouthier Haute-Pierre est un village dynamique avec des habitants qui aiment en permanence relever de nouveaux défis.
 C’est donc avec beaucoup de plaisir que nous accueillons cette 2ème édition du Trail N’Loue.
Avant le Trail N Loue, Mouthier-Haute-Pierre est connu pour l’Xtrem Loue, LA manifestation dans la vallée de la Loue.
Oui, c’est le gros RDV des vététistes dans la vallée de la Loue, avec des éditions comptant pour le championnat de France et récemment pour le championnat du monde de VTT.
Il y a quelques années en 1997 et 98, Mouthier Haute-Pierre s’était lancé dans l’organisation de la descente du moine, avec deux éditions comptant pour les championnats de France de descente de VTT.
Quelques années plus tard, les 4 éditions du « Trail de la vallée » avaient permis a de nombreux sportifs de découvrir notre charmant village.
  Cela révèle que notre vallée a un potentiel énorme pour les sports natures. Mouthier Haute-Pierre, c’est un village sport nature ! Vous pouvez pratiquer la rando, l’escalade, le canyoning (cascade de Syratu), la via cordata, la spéléo (Grotte des Faux Monnayeurs, grotte Baume Archée, etc)
Mouthier-Haute-Pierre est un village dynamique, célèbre pour le kirsch… (coupé par le maire)
 Le kirsch, oui avec Yves Calvi, le président de la Marsotte qui rappelle les traditions, plus que centenaire, de nos aïeux mais Mouthier Haute-Pierre a aussi maintenant sa célèbre bière Entre Deux Mondes, d’ailleurs si vous venez courir, il est possible de faire une pause chez Fabienne et Daniel pour la déguster.
 « La Petite épicerie » a réouverte avec Blandine et Arnaud, qui ont ouverts un très beau commerce, avec de nombreux produits bio, où vous pouvez vous ravitailler sans problème.
 Notre village compte également la boucherie Villain, avec un excellent jambon de montagne cuit à l’os.
Les vainqueurs de l’année dernière devrait confirmer mes propos, et ceux de cette année ne démentiront pas, j’en suis certain.
 L’Hotel restaurant la Cascade propose une excellente cuisine, tout comme l’Auberge du Moine située sur les hauteurs du village.
En espérant une réouverture rapide du Relais du Prieuré et avec ses trois restaurants, Mouthier Haute-Pierre aura de quoi raviver les papilles des plus gourmands.
 Il est vrai qu’avec ses 319 habitants, notre belle et sympathique commune s’inscrit parmi les villages dynamiques de la vallée de la Loue!
On vous voit au départ avec un dossard ?
 
Pour me voir au départ, oui bien sur, vous allez m’y voir, je ne manquerais pour rien au monde cet événement important pour notre village!
La question est de savoir si ce sera avec un dossard !!
Vous savez, un Maire ne répond jamais à l’intégralité des questions, il faut toujours laisser une part de suspens.
Je ne vais donc pas déroger à la règle ! Les inscriptions ne sont pas clauses !!
 Quoi qu’il en soit, je sais déjà qu’un certain nombre de Guillous sont inscrits et comme l’a fait Alexandre Foreau l’année dernière, je suis sûr qu’ils porteront haut et fort les couleurs de Mouthier Haute-Pierre.
 Si vous voulez un scoop, une chose est sure, je serai bien au départ …. et à l’arrivée pour féliciter les participants
Merci pour cet entretien
Merci et bon courage aux participants, bons entrainements et RDV le 26 avril au départ !
Merci également aux membres de l’association du village « Entre Ciel et Loue » et tous les bénévoles, qui oeuvrent à la bonne organisation de cet événement.
Romuald MAUGAIN, maire de Mouthier-Haute-Pierre.

Romuald MAUGAIN, maire de Mouthier-Haute-Pierre.


Posted in NEWS

INTERVIEW avec Jean Michel ROY

Interview avec Jean Michel ROY, organisateur du Trail du Val de Loue à Quingey et personnage incontournable du trail dans la région.
Bonjour Jean-Michel, tout d’abord revenons sur le Trail du Val de Loue qui avait lieu ce week-end, avec une belle participation ! Cela fait combien d’éditions maintenant ?
Nous venons de terminer de bien belle façon la 7ème édition sous le soleil, ce qui ne nous était plus arrivé depuis 3 ans et nous avait d’ailleurs valu le surnom de « trail du val de boue » en raison des terrains très gras rencontrés lors de ces éditions quelque peu arrosées !!!
Et effectivement côté participation une très belle réussite également avec 750 participants répartis sur l’ensemble des 5 formats de course proposés durant l’ensemble du week-end.
Il s’agit du seul Trail dans la région à proposer deux jours de course ! Cela nécessite forcément plus de moyens ?
 
En effet, le budget de notre course est forcément beaucoup plus conséquent et l’effort demandé à l’ensemble de la centaine de bénévoles plus important car il faut être frais et dispos le dimanche dès 7h après s’être couché souvent aux alentours de minuit le samedi !
Mais des efforts sont récompensés par le fait de pouvoir vraiment profiter davantage de la présence des coureurs que sur une course d’un jour qui se déroule très vite et souvent en permanence dans des temps de tensions liées pour nous organisateur à la volonté de réussir notre événement.
Pour nous, accueillir tranquillement les premiers coureurs le samedi pour la nocturne permet d’arriver dans un climat très serein au moment du départ de la course nocturne.
Quelles sont les autres spécificités du Trail de Quingey ?
 
Depuis cette année, 5 formats de courses sont proposés: nocturne de 20 km, combiné nocturne + 32 km, 32 km, 16 km et 9 km. La plus grande originalité de notre trail est de proposer le combiné avec un forfait « tout compris » comprenant les repas et l’hébergement au tarif très attractif de 45 €.
Malheureusement notre date précoce dans la saison favorise peu une inscription en nombre sur ce format qui représente 52 km en cumulé…pas évident à appréhender en début de saison!
 
Avez-vous des conseils à donner pour les trailers, les organisateurs ?…

L’expérience de cette 7ème édition me fait retenir un seul conseil à donner aux traileurs: « surtout, levez les yeux et soyez attentifs au balisage ». J’avoue avoir été assez décontenancé devant le nombre de coureurs qui se sont égarés alors qu’un grand nombre majoritaire qualifiait notre balisage de « parfait ». Sans doute est ce dû au fait que de nombreux coureurs sur route arrivent dans le monde du trail et n’ont pas l’expérience de suivre un balisage en forêt…
Pour les organisateur, je dirais qu’il faut savoir s’entourer de responsables de missions et déléguer ce qui peut l’être car sinon, la masse d’éléments à traiter est telle qu’on ne peut à mon sens qu’arriver trop vite à saturation.
Et garder la foi et l’envie face à des contraintes administratives sans cesse croissantes et fluctuantes est loin d’être une partie de plaisir!!!
 
Côté course, tu étais présent et tu as bouclé la GTJ200, une édition exceptionnelle. Peux tu revenir sur tes émotions sur cette mythique traversée, qui fait tant rêver…

Les efforts au long cours sont depuis bien longtemps le moteur de ma motivation dans les sports d’endurance et comme mon sport de base reste le ski de fond, quoi de plus normal que de tenter l’expérience un peu folle sur cette GTJ00- la course de ski de fond la plus longue du monde
 De plus, cette course exceptionnelle est organisée par l’ultra traileur Patrick Bohard (brillant parrain de notre association Doubs terre de trail) bien épaulée dans cette mission ardue par son efficace épouse Virginie.
Et cette année, des conditions tout à fait incroyables de soleil et de neige présente en masse ont permis de réaliser l’intégralité de cette traversée du Jura du Sud au Nord.
Je mesure tout à fait cette chance que l’on a eu de vivre une telle aventure qui laissera des traces et des souvenirs indélébiles dans ma tête
Côté trail, quels sont tes gros RDV cette année ? Ce sera sans doute une année sans ultra trail pour la première fois depuis bien longtemps. Le printemps sera consacré aux « courses des copains » avec le rêverot trail, le trail n’Loue et le trail des forts…tout ceci avec l’objectif d’être le plus performant possible sur le trail du mont d’or du 21 juin (mon objectif d’avant été).
Pour la suite, rien de spécial de prévu pour l’instant: pas mal de vélo de route et à l’automne une grosse préparation pour mon objectif de fin mars 2016 qui seront les 24h des Mosses en ski de fond en solo avec pour but d’améliorer mon total de 192 km réalisés en 2014….

Merci pour cet entretien et bonne saison ! 
unnamed

Posted in NEWS

INTERVIEW avec Sange SHERPA !

A maintenant J-38 du Trail’N’Loue, et histoire de vous faire patienter jusqu’au jour de l’événement, retrouvez régulièrement des interviews d’acteurs du monde du trail.
On commence cette semaine par Sange Sherpa.
Faut-il encore présenter ce trailer infatigable ? Originaire du Népal, il est arrivé en France en 2007 et a débuté le trail en 2009. Il s’est très vite rendu compte qu’il avait des qualités à pied. Depuis, il s’est construit un solide palmarès au niveau national et continue de tout rafler sur les trails régionaux. Preuve en est avec sa première place au Trail des Monts de Gy début mars suivi d’une nouvelle victoire le week end dernier au combiné du Trail du Val de Loue à Quingey.

Namasté Sange dai !
– Namasté

 

Avant tout, comment va ta sœur Urmila ?

– Elle va très bien. Elle est toujours à Katmandou où elle se repose chez d’autres sœurs. De temps en temps elle va faire un peu de marche dans des endroits calmes pour entretenir la forme. Le médecin lui a demandé de revenir dans trois semaines à l’hôpital pour une visite. Et après, sûrement elle retournera dans le village pour retrouver ses enfants. Mais elle sera obligée de revenir régulièrement à la capital pour des prises de sang etc…

 

Tu rentres de la Transgrancanaria, un bel ultra, dans les Canaries. Comment as-tu vécu les différences de températures ?

– A Transgrancanaria, j’ai fait une superbe course. Un ultra tout au début de la saison un peu compliqué surtout avec le changement de température brutale. De s’entraîner à 0 degré et participer à une compétition où il fait 26 degré, forcément on subit ! Mais je suis content de ma perf’. J’ai bien profité de mon voyage.

 

Tu viens de remporter le combiné du trail de Quingey ce week-end ! Raconte nous ta course ou plutôt tes courses ?

– Je me suis inscris la veille à la course. Je sentais encore un peu de courbatures une semaine seulement après l’Ultra (normal) et je me suis dis que j’allais participer plutôt pour le fun, et pour l’occasion de voir les copains !
Samedi soir les jambes étaient bien raides, Yannick, Henry et Nicolas ont pris la tête du peloton pour s’envoler avec quelques minutes d’avance. J’ai laissé partir car je n’avais pas les moyens de suivre. Après le ravitaillement, il y a eu un problème de malveillance ou de débalisage, on est tous partis hors du parcours. Je pensais donc que la course était terminée pour moi et que je serais sûrement disqualifié. Mais à ma grande surprise sur la ligne d’arrivée Trooper m’annonce que je suis le premier… Je lui ai alors expliqué la situation. Les premiers sont arrivés quelques minutes plus tard.
Malgré tous ces problèmes, l’organisateur a su gérer parfaitement les classements, Un grand Bravo à Jean-mi et à toute l’équipe. Du coup j’étais en 4ème position avec plus de 5 minutes d’écart avec le premier avant le 32 km le dimanche…
Et dimanche, tout s’est bien passé, les jambes répondaient très bien. Je suis resté extrêmement vigilant pour ne pas louper les rubalises. Sur un superbe parcours, bien varié, j’ai pris du plaisir. Yannick s’est envolé comme samedi soir. J’ai continué à mon rythme en espérant pouvoir prendre la 2ème place ! Et quand j’arrive à l’arrivée, j’ai su que Yannick s’était perdu. Donc je récolte une victoire plutôt inattendu.

 

Quels sont tes objectifs cette année ?

– J’en ai plusieurs. Il y a le Lavaredo Ultra trail, Eiger ultra trail, UTMB, La Diagonale des Fous. Et d’autres courses régionales en fonction de l’envie et de la forme.

 

Combien d’heures d’entraînement fais-tu par semaine ?

– Je compte jamais mes heures d’entraînement (quand on aime, on ne compte pas …hahaha) ! Non je m’entraîne au feeling. Très peu d’entraînement. Je préfère plus l’enchaînement des courses.

 

Tu étais l’an passé au Trail’N’Loue. On te revoit cette année ? Sur quel parcours ?

– Bien sûr, avec un grand plaisir sur le grand parcours !
C’est une bonne préparation. Surtout, je ne veux pas de pression, seulement celle qu’on apprécie après la course.

 

Bonne saison et on se revoit donc dimanche 26 avril !


Posted in NEWS

Accueil

 Reco le 29 Mars à 9h à Mouthier-Haute-Pierre !

Venez découvrir le 18 km à travers un trail.
Et une randonnée est organisée pour découvrir le 9 km.

 

2e édition du Trail N’Loue : rendez-vous donné le 26 avril 2015 !

 

En 2015, Mouthier-Haute-Pierre accueillera la deuxième édition du trail n Loue. Créé et organisé par les étudiants en licence 2 Management du Sport, ce trail athypique aura encore lieu pendant les vacances de Pâques. La promotion 2014-2015 des licences 2 de l’U-Sports Besançon vous donne rendez-vous le 26 avril 2015.

 


Posted in Accueil, NEWS