Une édition exceptionnelle

700 coureurs sont venus à Mouthier-Haute-Pierre découvrir la haute vallée de la loue.

Que d’éloges pour l’organisation menée par les Licences 2 Management de l’U-sport.

Un couple royal sur le Trail du Moine
Sur le 32km, course phare, Jean-Marc Martin s’impose devant Johann Moussel du Team Vélo Run et Julien Rizzotto du Team Gabey Sport.Chez les filles, victoire de Manon Mougin qui signe un magnifique retour, Christine Gerber prend la 2ème place et Manon Bohard la 3ème place après une magnifique remontée.

Surprise, surprise sur le Trail des Sources
Sur le 18km, PA alias Pierre-Alain Girardet du Team Intersport surprend tout le monde et s’impose devant Léo Pargemin et Arnaud Perrignon du Team Sport2000. Chez les filles, la locale Helena Da Silva originaire d’Ouhans a remonté tout le peloton pour terminer première. Derrière, joli tir groupé du Team O2 Score avec Laure Coste en 2ème et Deplhine Monnier-Benoit en 3ème

La Team Trail’titude sans partage sur le 12km
C’est un ancien organisateur du Trail N Loue, Yann Bonnefoy du Team Trail’titude qui monte sur la plus haute marche du podium devant Laurent Lalouette et Patrick Duboz de Team Trail’titude également

Chez les filles, victoire de la triathlète Maud Frys, on retrouve en 2ème position Virginie Mathey et Julie Brand qui va venir compléter le podium

Une très belle édition oú les coureurs ont pris un immense plaisir sur des parcours magnifiques

18056817_10212684168730280_2152835085442303428_n

 

Un commentaire

  1. Bonjour j’ai découvert le trail n loue cette année (2017) avec le 18 km. Voilà 15 ans que je pratique et sans hésitation je place ce trail numéro 1 dans la catégorie des trails courts. Tout y est : dénivelé et vues magnifiques sur 30 km, descentes techniques en single, parties plus roulantes sur chemin blanc, sous-bois en bordure de falaise, magnifique reculée de la source de la Loue, le miroir de la retenue avec ses eaux émeraudes, le sentier qui longe le torrent en sous-bois avec traversée de quelques résurgences en affluence de la Loue et bien sûr le passage à la grotte des Faux-Monnayeurs. J’ai particulièrement adoré la descente jusqu’à la source en aplomb de la falaise avec des parties rocheuses à pénétrer tel le surfeur dans son tube ! C’est simple : j’ai décidé d y retourner en famille.
    Un gros bémol dans l’organisation : on m’a refusé le repas offert à l arrivée car rien n’était prêt à 11h45. Avec la route à faire, j’ai laissé tomber .
    Bravo à tous.

Les commentaires sont fermés